Nombre total de pages vues

mardi 12 janvier 2010

B L E U E T S ---- La région du Lac-St-Jean (québec, canada) est le plus gros producteur de myrtilles dans le monde et pourtant les gens en mangent pe

----------------------------

Abécédaire de http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/10/12041009465290239.gif

Le plus gros site.7500 Sujets Inédits, SCOOPS, Solutions. Cliquez : les lettres/chiffres
http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/120425062008434188.gif-2-3-4 http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/12042506173533288.gif-2 http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/12042506204935221.gif-2-3-4 http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/120425061913933534.gif-2-3 http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062110347847.gif-2-3-4 http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/120425062134935688.gif -2-3 http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062204237893.gif-2-3 http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/12042506222636998.gif-2-3 http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/120425062255438617.gif-2-3http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062337638754.gif http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/120425062403338170.gif http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/120425062425140981.gif-2 http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062450539524.gif-2-3-4 http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062510641213.gif http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/12042506261342787.gif http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062642847544.gif-2 http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062715242602.gif http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/120425062735441948.gif-2-3 http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/120425062756642939.gif-2-3 http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062826641574.gif-2-3 http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062848843142.gif http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062909746377.gif-2-3 http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062933244160.gif http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062957747088.gif http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/120425063032246767.gif http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/20/120420050859839817.gif
Pour les visuels, cliquez ici ----> Humanité Reine

----------------------------

À LIRE ET RELIRE


B L E U E T S ---- La région du Lac-St-Jean (québec, canada) est le plus gros producteur de myrtilles dans le monde et pourtant les gens en mangent peu car tout est exporté et de toutes façons ils ont rendu son prix inaccessible aux gens de cette région.

Pourtant le BLEUET est non seulement anti-cancer mais c'est un aliment exempts de pesticides et il n'est pas bossté par aucun engrais

mercredi 6 janvier 2010

BS SONT EN HAUT PAS EN BAS

----------------------------

Abécédaire de http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/10/12041009465290239.gif

Le plus gros site.7500 Sujets Inédits, SCOOPS, Solutions. Cliquez : les lettres/chiffres
http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/120425062008434188.gif-2-3-4 http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/12042506173533288.gif-2 http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/12042506204935221.gif-2-3-4 http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/120425061913933534.gif-2-3 http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062110347847.gif-2-3-4 http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/120425062134935688.gif -2-3 http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062204237893.gif-2-3 http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/12042506222636998.gif-2-3 http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/120425062255438617.gif-2-3http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062337638754.gif http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/120425062403338170.gif http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/120425062425140981.gif-2 http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062450539524.gif-2-3-4 http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062510641213.gif http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/12042506261342787.gif http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062642847544.gif-2 http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062715242602.gif http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/120425062735441948.gif-2-3 http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/120425062756642939.gif-2-3 http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062826641574.gif-2-3 http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062848843142.gif http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062909746377.gif-2-3 http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062933244160.gif http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062957747088.gif http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/120425063032246767.gif http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/20/120420050859839817.gif
Pour les visuels, cliquez ici ----> Humanité Reine

----------------------------

À LIRE ET RELIRE

L'homme et sa sécurité doivent constituer la première préoccupation de toute aventure technologique” Albert Einstein

L’émission de l’argent doit être en rapport avec l’accroissement de la population, et entre le droit de chacun de bases par rapport à ce qui est disponible comme produits.. C’est à nos États de créer tout l’argent nécessaire que nous avons besoin pour qu’il n’y ai plus de pauvreté ni de gens qui ont de la difficulté à terminer leurs fins de mois… et de l’Argent : ça se crée !

Si les 3 % de riches et de milliardaires Entreprises payaient leurs justes contributions sociales de TAXES (nos Municipalités doivent les taxer beaucoup plus que cela : par exemple si les 6 Centrales et 44 Barrages d’alcan d’ici sont évalués autour de 60 milliards $, c’est donc 3 % de taxes qui nous rapporteraient 2 milliards $ par an. On doit aussi taxer les poteaux de Belle et d’Hydro…) et d’impôts : les 97 % n’auraient plus besoin d’en payer et nous vivrions tous en millionnaires

L’ARGENT QUI CIRCULE RAPPORTE À TOUS 100 FOIS PLUS QUE L’ARGENT ENCANNÉ EN BANQUE

La puissance économique doit être soumise à l’autorité publique.

L’État doit protéger les citoyens contre les injustices et les violences venant du dedans comme du dehors. ADAM SMITH.

À LIRE ET RE-LIRE

NOS DROITS

UNE SOCIÉTÉ SANS UN NIVEAU DE VIE ACCEPTABLE POUR TOUS SES CITOYENS N’EST PAS UNE SOCIÉTÉ! L’HUMAIN n’est pas fait pour être pauvre, pour souffrir, pour exploiter ou être exploité!

Établir une hiérarchie et une distribution monétaire à partir des comportements méritoires : c’est oublier injustement les droits de tous à une vie décente et de qualité, et que tous sont HÉRITIERS À PARTS ÉGALES de l’économie et de leur pays!

« La valeur d’une personne ne se définit pas au mérite ni à l’effort » ! La valeur est autre chose qu’une proportion, qu’un échange monétaire. La valeur c’est ce qui nous sert à tous, ce qui nourrit bien, ce qui amène du confort à tous. La valeur fait de la qualité de vie un droit!

La déshumanisation DE TOUT SYSTÈME est due à l’aspect inégalitaire du travail et des différences salariales qui oublie les besoins vitaux et les droits écono-sociaux de bases de tous! «Ni Droit, ni Loi, ni Justice, ni Équité ne satisfont à l’Égalité. On s’est malheureusement donné des Droits et des Lois pour éviter de Partager également LE BIEN COMMUN»! «Dans le combat, il y a toujours un perdant : tandis que dans le Partage, tous y gagnent» !

Pour répondre aux égoistes travailleurs CAPITALISTES embourgeoisés qui justifient leurs conformismes en affirmant qu'il faut bien payer son logement et qu'il ne faut pas aider les gens pauvres car ce serait briser la sélectipn naturelle, alors voici ce faits suivants qu'ils ont l'air d'ignorer .....

Il n’y a que l’Égalité Monétaire, pour les besoins de Base, qui devrait soulever la marche des Peuples !

«Faut-il être malade pour vouloir s’élever au-dessus des autres et les contrôler»? Faut-il être arriéré et dérangé pour entretenir l’idée que des gens méritent plus que d’autres; de croire que la pauvreté est nécessaire; qu’il faille souffrir pour grandir!

Le développement de la personne à travers les différents âges de la vie a été hiérarchisé en fonction des classes dirigeantes. La hiérarchie établit une maladive certitude que certaines personnes sont plus importantes et meilleures que d’autres, et méritent aussi plus ! Les classes inférieures, dédaigneusement rejetées passent pour anarchiques, rebelles. «On ne doit pas s’élever au-dessus et sans les autres : mais avec les autres»!


Apprenons à n’avoir plus besoin de justifier notre existence. C’est notre droit d’avoir le Libre-Choix de travailler ou pas ou d’aller vers nos options personnelles. L’obligation au travail et la disparition du chômage sont la porte ouverte au Communisme. «Nous devons chercher à mettre en pratique les connaissances et les ressources matérielles sans cesse croissantes pour réduire le travail avilissant dit Mc Namara, président de la Banque Mondiale.

« Il y a 1 000 ans les gens étaient exploités, il y a 100 ans aussi et ils le sont encore » dit M. Sergey Moussally, 72 ans, prof d’Économie à l’UQAC

============================

Tout ce qui est vraiment grand et

inspiré n'a été réalisé que par des

individus travaillant librement”,

Albert Einstein

Il ne faut pas confondre le travail des inconscients avec le merveilleux travail de l’inconscient!

LE PROLÉTARIAT (gens qui se réduisent la vie et leurs vies qu’a la fonction de travailleurs) ??? « Depuis des centaines d’années que nous ne rêvons plus : nous dormons sans rêver hélas et nous préférons travailler ventre à terre pour nourrir les rêves de ces étrangers qui nous gouvernent, nous manipulent et nous assassinent », Russel Bouchard.

L’INJUSTICE

Ceux qui travaillent paient pour ceux qui consomment sans travailler. Comment peut-on endurer un tel système qui installe la chicane entre nous, au lieu de créer toute la monnaie nécessaire à la Production puis de la monnaie-Pouvoir-d’Achats distribuée également entre tous… car de l’argent ça se crée et tous en ont besoin, et nous avons autant le droit que ces banques privées d’en créer? En plus de leurs salaires, les travailleurs auront comme les autres leurs Rentes écono-socio-territoriales.

En haut, ils ne croient pas en l’idéologie ‘’travail’’, ils ne se gênent pas pour congédier par milliers mais ils nous y contraignent, Ils ne croient qu’au pouvoir, au profit et à la vie facile. Les Grandes Entreprises nous amusent avec l’idéologie ‘’TRAVAIL’’ alors qu’elles congédient à tour de bras en technologisant et mécanisant leurs installations. On nous amuse avec des miettes d’emplois et de jobines pour conserver notre idéologie ‘’travail’’, seule moyen de valorisation des esclaves et pour nous avoir pour rien.


*** Les salariés se solidarisent spontanément pour vous matraquer du Système! Dès que quelqu’un travaille, il a l’impression que le monde va bien…. Et c’est comme ça qu’on s’endort aux autres et à la réalité!

*** Les salariés se solidarisent spontanément pour vous matraquer du Système! Dès que quelqu’un travaille, il a l’impression que le monde va bien…. Et c’est comme ça qu’on s’endort aux autres et à la réalité!
Ils oublient qu’il y a 200 000 bénévoles au Québec ( 200 000 BS) et que ce qu’ils font sans en être payés est tout aussi important voire plus que ce que font ces prolétaires salariés. Ces bénévoles sont vraiment des vaillants, ils ne calculent pas: ils donnent, ils donnent de leurs précieux temps, de leurs temps de vie......ils vivent dans l'Égalité et non l'Équité.


Au tournant que le travail manuel fait place de plus en plus au travail automatisé et mécanisé : il est temps de se redéfinir et de se répartir mieux que cela nos rôles sociaux.


CONSTATS

Londres en 1819, déjà, la quantité d’emplois ne comptait pas pour faire fonctionner l’Angleterre puisqu’ils vivaient des autres pays qu’ils avaient conquis ! Et pourtant, le prix des loyers et de la vie ne diminuaient pas. Les gens y étaient rien mais les richesses tout : et c’est encore cela !


La quantité d’emplois ne compte plus pour faire fonctionner un pays : mais la mécanisation, l’automatisation, l’informatique… et ils produisent 1000 fois plus que le travail manuel….. telles sont les nouvelles réalités de la Production des Pays ! Alors cessons de penser en prolétaires qui ne croient qu’il n’y a que le travail dans la vie!

90 % des produits dans les Marchés sont produits de la mécanisation et non de force d’hommes. Les locomotives ont remplacé les chevaux, les tracteurs font 100 fois mieux que les bœufs,…mais l’humain se sert très mal de la mécanisation pour aller vers des options personnelles ! La mécanisation, l’automatisation et l’informatique produisent 1000 fois plus qu’une seule personne. La mécanisation du travail fait qu’une seule machine peut faire le travail de centaines de gens à la fois : on a donc presque plus besoin de travailler manuellement ! Ça c’est la réalité : faites-vous-y !


Et puis on est en surproduction. On produit de plus en plus et avec de moins en moins de main d’œuvre. Donc, l’impôt que tu payes ne paye pas le salaire du BS, et puis les BS sont en haut pas en bas! LES ‘’BS’’ SONT EN HAUT : PAS EN BAS! Ce sont les exploiteurs et Entreprises milliardaires qui veulent tout avoir pour rien et à même nos Fonds Publics et notre pauvreté (subvention, les crédits d’impôts et les Impôts Reportés Cumulés)!

LA PAUVRETÉ EST UNE TAXE DÉGUISÉE. Il ne faut pas s'en prendre aux appauvris mais à la pauvreté et aux appauvriseurs. Il y a pire que d'êtres pauvres: il y a ceux qui les créent (hiérarchistes) et en vivent!


85 % des emplois actuels sont immoraux et inutiles : ils ne fabriquent ni nourritures, ni vêtements, ni services essentiels : la bureaucratie, (Bombardier et ses avions de guerre), le Militarisme, les Institutions pour casser les jeunes dits ‘’délinquants’’, les emplois d’Alcan qui ne produisent que pour le marché extérieur, etc… et pourtant on paye pour cela. Il y a, dans une société comme la nôtre, quantité d'emplois qui ne contribuent en rien à la richesse collective ou, en d'autres termes, au niveau de vie. Une société saine évite de créer de tels emplois; elle s'efforce de les éliminer sans engendrer une guerre civile. Tout est dans la manière.

Aujourd’hui, toutes les populations du monde industrialisé sont condamnées à un travail, qui, en procurant plus de biens qu’auparavant, procure moins de joie que jamais à ceux qui travaillent.



David H. Wilkins, ambassadeur des États-Unis au Canada, ce 10 av2008 au canal 44, dit «Même en périodes de fortes Croissances Économiques, l’emploi périclite…»

Si le travail était si important que ça : on ne l’aurait pas autant raréfié; il n’y aurait pas autant de gens sans travail. La franchise est d’admettre que des emplois stables et bien rémunérés au Québec sont de plus en plus rares : c’est la réalité. ON EST EN SURPRODUCTION. On produit de plus en plus et avec de moins en moins de mains d’œuvres: ça c'est la RÉALITÉ



Tous ceux qui travaillent au Salaire Minimum : vivent sous le Seuil de Pauvreté. Tous ceux qui gagnent moins de 14 $ de l’heure vivent aussi sous le Seuil de Pauvreté

Si nos ancêtres on travaillé aussi forts, qu’ils ont défrichés et labourés des terres : c’est pour qu’on ne peine pas autant qu’eux. Cessons de réinventer la roue, et qu’elle nous serve maintenant à tous!

90 % des produits dans les Marchés sont produits

de la mécanisation et non de force d’hommes

80 % DES EMPLOIS SONT NÉFASTES OU INUTILES. Il y a, dans une société comme la nôtre, quantité d'emplois qui ne contribuent en rien à la richesse collective ou, en d'autres termes, au niveau de vie. Une société saine évite de créer de tels emplois juste parce qu'elle croit en l'importance du travail (évoluons), souvent très rémunérateurs ; quand ils existent, elle s'efforce de les éliminer sans engendrer une guerre civile. Tout est dans la manière. Cessons de nous battre à 100 personnes pour 15 miettes d’emplois (des ‘’jobines), et de mépriser les autres dès qu’on a un emploi parce qu’on est entré dans le rang du conformisme (moutons, singeux)!

4 000 ANS À TRAVAILLER EN IMBÉCILES

*** Nos Pharaons nous ont fait construire des inutilités (Sphynx, Pyramides d’Égyptes…)

*** Nos Rois-Papes nous ont contraints aussi au travail obligatoire et de leur donner une grande partie de nos productions

*** Nos Pays Conquérants nous on ‘’colonisés’’, ils nous ont ‘’donnés’’ des terres mais c’était pour qu’on les défriche à leurs places et ils se permettaient de nous siphonner une grande partie de notre producion, là encore

*** Nos Gouvernements modernes du G-8, pendant qu’ils font la guerre aux Pays qu’ils continuent de détruire, d’endetter et d’appauvrir ; maintiennet la majorité d’entre nous pauvres et sous le Seuil de Pauvreté au cœur de l,abondance et en pleine Croissances Économique…. Des Banques évidemment…. Et toutes les Banques mènent à celle de Londres.

*** Et pendant que les Rois dormaient dans des Palaces, leurs populations dormaient dans les étables et sur la paille. Pendant que nos Chefs faisaient des orgies jours et nuits : nos enfants et nos femmes vivaient pauvrement et étaient esploités par ce capitalisme sauvage qui existe depuis plus de 2000 ans.

« L’ÉTAT DÉFEND LES RICHES CONTRE LES PAUVRES » dit le célèbre économiste Adam Smith. Et il ajoute « L’ÉTAT DIMINUE LE FARDEAU DES RICHES EN VOLANT LE BIEN COLLECTIF ». Adam Smith affirme que c’est cette réduction d’impôt chez les riches qui contribue à la dette gouvernementale. C'est nous qui payons les employés d'Alcan en lui accrodant des privilèges financiers et de l'hydro-électricité gratuite....


L'inscription en fer forgé « Arbeit macht frei » (« Le travail rend libre ») symbolisant l’entrée de l’ancien camp de la mort nazi. C'est par le travail qu'autrefois on esclavagisait, c'est encore par le travail forcé qu'au médiéval le Clergé par ses chevaliers faisaient capturer les gens qui vivaient dans les bois pour les ramener à la ville et les contraindre aux taxes et aux impôts et le travail.

Le travail est parmi les premières formes d’esclavagismes. Le travail est l’ancêtre des premières guerres tribales où les prisonniers devenaient des esclaves. Le mot ‘’travail’’ dérive du mot latin ‘’tribalium’’, et qui a 2 significations : exploiter et torturer. Des Pharaons, du Commerce d’esclaves aux multinationales. Ce n’est pas d’hier que les États contraignent leurs populations à une vie horrible. Les peuples sont enchaînés au lourd travail plus fort que ne les enchaînait l’esclavage et le servage. On pouvait se libérer de l’esclavage et du servage d’une manière ou de l’autre. On pouvait traiter avec eux, mais on ne peut se libérer de l’obligation de travailler.



DES FAITS

Tout travail est un privilège social.
Sans société pas de travail rémunéré.

LE TRAVAIL REND MÉCHANT

Le travail rend méchants, jaloux, égoïstes et méprisants envers ceux qui sont sans travail. Cette animosité des salaires et de l’équité. Pour de l’argent ils sont prêts à se combattre les uns les autres, à s’exploiter, se voler et à se marcher dessus, à se trahir, à se croire meilleurs les uns que les autres!

Le travail obligé frustre, il n’est pas naturel, il ne rend pas généreux ni plus sensible aux autres : bien au contraire. Dès qu’on travaille on s’installe dans une des strates sociales et on méprise celles en-dessous. Dans la caserne de sa profession on devient belliqueux. MAIS POURQUOI TRAVAILLENT-ILS AUTANT? Sans salaire, ces ‘’vaillants’’ qui traitent les autres de paresseux : ne travailleraient pas : c’est le salaire, l’argent qui les rendent si vaillants! « Mais qui travailleraient sans être payés? Et ces vantards hypocrites grattent des billets de loterie (autre ânerie), espérant sortir de l’obligation du travail (alors qu’ils blâment les BS et qu’ils défendent l’idéologie du travail si agressivement pourtant). Et en hypocrites on joue AUX VAILLANTS tout en méprisant les gens sans travail mais en espérant des choses gratuites et de gagner des prix dans des concours (incohérence).

Tous les problèmes sociaux viennent du travail! « .71 % des voies de fait (cas de violence) se passent au travail, et le 1/3 des victimes travaillent dans le domaine de l’Assistance Sociale. : c’est la structure du travail actuelle qui mène aux défoulements immoraux », titrait le Soleil ce 22-2-7. Ils clament sans cesse leurs frustrations dans les défoulements immoraux des bars, de la drogue et l’alcool. Ils ont hâte au soir du party. On sacrifie les plus belles années de notre vie pour une paye, et les fins de soirées et de semaines on ne sait que de tenter de décompresser! Sommes-nous devenus tous fous ?
Comment l’être humain peut-il trouver le bonheur non seulement par le travail, mais encore dans le travail? L’État, dans ses politiques, doit viser le développement harmonieux de toute la dimension humaine, et non pas seulement celle du travail.

Les Universités seraient vides si il y avait autant d'emplois qu'ils prétendent.

Il y aurait un taux d'emplois de 62 %. Donc, 62% des gens dans une société travailleraient, et 38% seraient sans emploi.


L’HOMME A LIBÉRÉ LES ANIMAUX DU TRAVAIL : SAUF LUI !


Jésus et Robins Des Bois : des ‘’BS’’ diriez-vous aujourd’hui! Jésus a cessé de travailler pour son père afin de prêcher, et Robin des Bois s’est caché dans les bois pour éviter l’esclavagisme clérical du travail et de l’impôt, et plein d’autres aussi se sont rendus compte que le travail n’appartient qu’aux esclaves : ce qu’il faut c’est créer et donner…. Mais le CLERGÉ par ses Chevaliers (banquiers) les pourchassait pour les ramener en ville et les exploiter! «Malheur à vous qui bâtissez vos palais avec la sueur des autres ! Chacune des pierres, chacune des briques qui les composent est un péché.»



Cela sert à rien de s’acheter un paradis pour le payer à prix d’enfers. L

E TRAVAIL EST L’ALIBI LE PLUS MENSONGER DE L’HUMAIN. Et ils grattent des billets de loterie à longueur de journées pour essayer d’en sortir! Le travail est une duperie. Travailler : une caution sociale et morale douteuse ! Ce n’est que pour l’argent qu’ils travaillent : pas pour les autres! Le travail est l’un des éléments principaux qui individualisent. Du fait qu’ils travaillent, ils se croient utiles et se permettent même de rabaisser ceux qui sont sans travail.


Le travail c’est l’illusion de la coopération alors qu’il renforce les structures qui nous déshumanisent, il est l’appât et l’instrument des exploiteurs de ce monde. Le travail est une fausse fraternité. Le travail servile est l’ennemi de l’intellect, il vole le souci d’autrui. On se prépare à travailler et on se conforme dans l'objectif de trouver l'Amour.


L’argent comme le travail ne sont pas des buts mais que des outils: allumez! Ni la société, ni l’argent, ni le travail ne doivent faire obstacle à l’amour, au bonheur, à la reconnaissance de nos valeurs personnelles, au respect de nos personnalités.

Les Aînés et les travailleurs se sont habitués à la misère et la pauvreté des autres et prétextent mériter plus que ceux qui ne travaillent pas, ils sont contre le partage et l'ÉGALITÉ et prônent plutôt l'inverse ''l'équité''

Hélas la possession de merveilleux moyens de production n'a pas apporté la liberté, mais le souci et la famine”, Albert Einstein, sous des États hiérarchistes-équitaristes et non égalitaristes.

========================
=============

S O L U T I O N S


Voici des grandes Lois économiques qui tardent à s'implanter..... car des États Conquérants retardent l'évolution humaine.

Nos terres appartiennent à tous et sont de la monnaie internationale
Nos lacs appartiennent à tous, ils sont LE BIEN COMMUN et sont de la monnaie internationale

Nos forêts appartiennent à tous et sont de la monnaie internationale

Nos sous-sols miniers appartiennent à tous et sont de la monnaie internationale

«Toutes les personnes humaines sont essentielles à la Production et/ou ne serait-ce qu'À SA CONSOMMATION».

Les gens sont tannés de travailler pour des peanuts! On assure le minimum vital à des travailleurs et on prend cela comme du progrès, une évolution. Ce n’est pas la survie qu’il faut assurer à tous : mais la qualité de vie pour tous! Voilà une véritable évolution.
«Le temps est un bien qu’il faut défendre jalousement». Ces secondes, ces journées sont peut-être nos dernières : ne les monnayons jamais! Le temps est précieux et il vaut plus que 8$, 15$, 30 $ l’heure ou plus même !


Comment nous en sortir tous ensemble et non désespérément chacun de son côté?


Le salaire ne peut être qu’acompte sur le partage final du Profit Collectif.

Les Papes Léon X111, Pie X1 et Jean-Paul 11 ont dit : «Il faut favoriser le plus possible l’accès à tous à la propriété et aux capital de la Production et du Profit (Collectif) : et éviter que ce ne soit dans les mains que de quelques hommes».

Le Travail, la Production et l’usage des biens ce ne sont que pour le Mieux-être de tous. 60 000 $ par an à chacun si on sait Partager le ''Profit Collectif'' également


EN DÉPRIVATISANT LA GRANDE ENTREPRISE ET LES MULTINATIONALES: AINSI LA PRODUCTION ET LES PROFITS NOUS APPARTIENDRONT, donc FIN DE LA PAUVRETÉ.

Cela libérera les gens des heures supplémentaires de travail voire cela diminuera la semaine de travail de 5 jours à 3, 2, 1.... jours pour certains, et ainsi les gens auront plus de temps de vivre, plus de temps d'aimer et d'être près de leurs familles.....


*** Si les gens possédaient eux-mêmes les machines de Production : chacun d’eux n’effectuerait plus qu’une demi-journée de travail et moins par mois, et avec plus d’argent de base pour tous, et aussi plus de temps pour vivre et en profiter. Et, c’est ainsi que les valeurs fraternelles vont s’installer à la base de nos mentalités et de nos sociétés.

La Grande Entreprise deviendra ‘’PROPRIÉTÉ COLLECTIVE’’ (et ce qui est tout à fait normal). C’est à nous par nos Gouvernements de jouer aux Investisseurs et aux Développeurs et jamais à des riches qui s’élèvent ainsi au-dessus de leurs populations.

« Par le peuple, avec le peuple, pour le peuple », disait Lincoln

''Redonnez aux citoyens ce qui appartient aux citoyens’’ : c’est-à-dire le pays, le Bien Commun, les Ressources Naturelles, le pouvoir de taxer et d’imposer les riches et les multinationales….. de DÉPRIVATISER les grandes Entreprises afin que la Production et les Profits soient à nous tous (Fin de la pauvreté) ou au moins qu'elles paient leurs justes contributions sociales de taxes et d'impôts (fini ce vol que sont les crédits d'impôts car c'est voler le citoyen et l'argent qui doit lui revenir par l'utilisation du Bien Commun qui doit rapporter des dividendes à tous)

ÉCONOMISTES, remettez en vigueur les Lois de Lycurgue :

--- abolition des dettes

--- partage égal des terres

--- rétablissement des repas communs gratuits

--- Pour que tous les gens aient parts égales des héritages Territoriaux, sociaux, et économiques

Le PROGRÈS est cette longue chaîne humaine qui s'est allongé au fil des siècles: c'est un héritage socio-économique qui doit rapporter des dividendes à tous les membres de la société, et non exclusivement aux banquiers et aux opportunistes.

L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves, Albert Einstein
La valeur est autre chose qu’une proportion, qu’un échange monétaire. La valeur c’est ce qui nous sert à tous, ce qui nourrit bien, ce qui amène du confort à tous. La valeur fait de la qualité de vie un droit!
Et dire qu’au 21ième siècle on est encore en état de survie, à se battre pour des miettes d’emplois, à compétitionner anti-fraternellement, à s’endetter pour des diplômes bidons et de chômeurs ; à tenter de faire son bonheur sur le marché d’autrui, à ne se valoriser que par le travail. <> disent plusieurs.

Si on sait Partager, même au cœur du Désert ou en Enfer on ne manquera de rien.... puisque TOUT BIEN COMMUIN DOIT RAPPORTER UN PROFIT COLLECTIF et qui doit être distribu;é également entre chacun de nous. Par contre, même au cœur de l’abondance comme ici dans notre région, on manquera de tout : si on ne sait pas Partager, si on se concurrence les uns les autres... au lieu de nous unir sous un thème tel «Le Mieux-Être de tous»! Revendiquons toujours le maximum pour tous les êtres humains.

Les attributs sociaux doivent être fondés sur nos différences magnifiques les uns les autres et sur nos Droits Économiques et Collectifs; et non sur l’utilité et la contribution de chacun en cette société.

Tous les gens ont les mêmes besoins vitaux de bases : un Ministère Mondial et d'États de la Sécurité Financière pour tous doit être créé pour y pourvoir..Les Valeurs Fraternelles sont substances réelles. Elles sont les réalités conformes à nos désirs légitimes.

TOUS LES HUMAINS DE LA TERRE, SANS EXCEPTION, ONT LE DROIT A UNE VIE DÉCENTE, à la Sécurité financière, à vivre dans des contextes écono-socio-politiques fraternels

Chercher son bien et comprendre son mal en ce qui n’offense point autrui, c’est le droit de la nature. Le véritable Droit n’est que dans les Valeurs Fraternelles. La Justice sociale implique que les revenus et la prospérité (pas juste celle des Banques) d’une communauté soient distribués également entre tous les membres d’une société.

L’ÉCONOMIE DU PARTAGE

Ça toujours été grâce au Partage et la Gratuité que les sociétés et les peuples ont survécus : et ce, en dépits des guerres et de la haine imposées à tous. C’est encore grâce à l’Entraide et au Partage que les Populations de la Terre survivent à cette Économie analphabète de l’humain et de ses besoins de vivre fraternellement. Mme Marie-Anne Villeneuve

77 % des citoyens de partout sont pour un salaire pour les parents à la maison

Le revenu familial doit correspondre aux besoins nécessaires de tous les membres de la famille. Devons-nous seulement permettre l’accès au travail des parents ou, devons-nous favoriser et faciliter le plus possible leur présence auprès de leurs enfants ?

video



=========================


Un peu d'histoire

Sortir de l'obligation d'un travail salarié comme source de revenu.

Un peu d'histoire - Au Royaume-Uni, la loi sur les pauvres de 1795 dite loi de Speenhamland, mis en place un revenu minimum indexé sur le prix du pain et financé par l'impôt. Ce revenu permettait de déconnecter le revenu des gains liés au travail. Pourtant bien avant cette date, Polanyi prétend que les pratiques féodales et celles du clergé allaient dans ce sens, dans la mesure où la loi d'établissement de 1662 garantissait aux pauvres l'accès à des ressources foncières communes avec notamment le droit de vaine pâture et de glanage. La loi de Speenhamland fut cependant révoquée en 1834 par loi sur les enclosures arrachée par des propriétaires foncières pétitionnant pour enclore leurs terres et regrouper leurs parcelles. Privés de moyens de subsistance, les pauvres durent se faire employer. La condition des salariés fut déplorable selon Polanyi non pour les revenus faibles qui étaient les leurs, mais par la destruction de leur culture et de leurs anciennes pratiques ainsi que par l'obligation d'un travail salarié comme source de revenu.

L’Économie crée délibérément des produits prévus pour qu’ils brisent rapidement. Tant qu’on ne saura pas nous organiser plus fraternellement que cela : on sera contraint à travailler inutilement et en imbéciles et pour des peanuts.

MARSHAll en 1919 dit

«Nous devons chercher à mettre en pratique les connaissances et les ressources matérielles sans cesse croissantes pour réduire le travail avilissant».

La quantité d’emplois ne compte plus pour faire fonctionner un pays : mais la mécanisation, l’automatisation, l’informatique… et ils produisent 1000 fois plus que le travail manuel….. telles sont les nouvelles réalités de la Production des Pays ! Alors cessons de penser en prolétaires qui ne croient qu’il n’y a que le travail dans la vie!

Le pouvoir d'achat n'est plus lié au salaire; et il n’a jamais dépendu fondamentalement de la Production et de la productivité, ni du travail. Mais il est détourné en profits privés excessifs.


L’Humain n’est pas fait pour travailler, ni pour être exploité ou exploiter, pas plus pour souffrir et combattre ou être pauvre! Il aspire à une vie douce, décente et sans combat, sans avoir à lutter sans cesse pour survivre. Il est fait pour vivre fraternellement avec les autres et non tenter incessamment de s’élever au-dessus d’eux, ni de faire son bonheur au détriment des autres. Y Nous confondons l’essence de notre identité à ce que nous faisons : nous sommes beaucoup plus vastes que ce que nous faisons et nous l’avons oublié! Comment assumer toutes les dimensions de sa responsabilité humaine, et ne pas la fuir dans le travail?

TOUTES LES HEURES DE TRAVAIL MÉRITENT LE MÊME SALAIRE


Nous ne sommes pas des ressources humaines ni des machines à travailler ou à vendre au Dieu-Entreprise et à sacrifier à l’Économie. Nous ne sommes pas des valeurs marchandes d’économie ni du matériel à exploiter pour un usage déterminé par des milliardaires mondialistes élitistes qui croient en l’esclavage et aux hiérarchies qui rapportent. Nous sommes des but, des finalités : pas des moyens.


NOUS NE SOMMES PAS DES MACHINES À TRAVAILLER.. Un enfant c’est pas juste quelqu’un à instruire et à engraisser pour un futur maître!


Profitons de la mécanisation et de l’automatisation pour nous dés-asservir du joug de l’emploi afin d’êtres plus présents aux nôtres. Afin d’être plus présents à nos familles: sachons profiter du ‘’désasservissement’’ du travail grâce à la mécanisation, à l’informatique et à l’automatisation ; pour mieux nous répartir les quelques emplois nécessaires qui restent!


Cessons de créer le ‘’déficit fiscal’’ en accordant des milliards $ en privilèges fiscaux aux Multinationales étrangères. Et de plus, lorsqu’elles paient un maigre 18 % d’impôt cela leurs rapportent plus de 36 % en aides gouvernementales.

Comment empêcher que ces milliards $ soient détournés de notre Trésor Public, comment empêcher ces magouilles?

« Assurer à tous un minimum décent sous diverses formes d’allocations » dit l’économiste John Rawl (né en 1921).
Rien de plus économique que les Valeurs Fraternelles puisqu’ainsi nos sociétés ne seront plus en économie de réduction et de biens qui brisent rapidement mais en économie de multitudes où tous s’accorderont à s’occuper de tous.

L’Hydro-Électricité est une énergie inépuisable qui devrait être gratuite et rapporter une Sécurité Financière à tous les Québécois. - La force hydraulique est une ressource immédiatement renouvelable. La nature se charge de remplir les réservoirs sans trop de délais


Le cap sur l’épanouissement de tous les gens fera faire une telle économie à tous les niveaux socio-politiques que la misère humaine et la pauvreté seront réduites à leur minimum.

La véritable prospérité et économie sont lorsque tous en profitent … sinon on est tous trahis

La véritable progrès, la bonne économie exigent qu’il n’y ait plus de pauvres : elle inclus tout le monde!

La Terre est une éternelle pourvoyeuse si on sait la respecter, l’utiliser et Partager également.


EN VOILÀ D'AUTRES SOLUTIONS

Les États et leurs Gouvernements sont obligés envers nous tous : car ils nous obligent tous à passer par L’École Obligatoire Élitiste à travers le Primaire et le Secondaire. L’État et ses Gouvernements contraignent tous les enfants et les jeunes de passer plus de 17 200 heures à gober le savoir académique des idéologies des dominants: c’est de l’esclavagisme, et de plus ils ne garantissent pas de l’emploi à personne à la fin de leurs diplômations…… c’est du mensonge et du vol!

TOUS AVONS LE DROIT DE VIVRE DANS UN ÉTAT HUMANISTE


L’HUMANISME met les Valeurs Fraternelles à la base de tout ! Il reconnaît les droits de tous au Libre-Choix de travailler ou pas ou d’aller vers des options personnelles ; le droit à la Sécurité Financière afin de passer à autres choses que des problèmes d’argent ; le droit de créer une monnaie sans dette et sans intérêt car tous ont besoin d’argent et l’argent n’est que pour l’échange ; le droit d’avoir un Système scolaire et une Économie fondés sur les Valeurs Fraternelles et non plus sur la concurrence/la compétition/le profit/le mérite/l’élitisme… ; le droit à ne plus payer de taxes ni d’impôts car cela n’est que pour les 3 % de riches et de grandes Entreprises qui devraient ainsi payer leurs justes contributions sociales ; le droit de refuser d’aller à quelconques guerres ; le droit …. Vous commencez maintenant, à entrevoir toutes les différences entre l’HUMANISME comme Gouvernement du «POUR TOUS» et les autres doctrines actuelles qui nous asservissent au lieu de nous servir !

Maintenant vous savez qu’il y a autres choses que le Capitalisme, le Communisme ou le Socialisme : n’acceptons plus jamais ce qui est antifraternel sous aucun prétexte scientifique ou élitiste...




===========================

DE TOUT

Les citoyens ne naissent pas dans l'intérêt des gouvernements ; ce sont les gouvernements qui sont créés et établis dans l'intérêt des humains.


Keynes est nommé administrateur britannique pour le FMI et la Banque mondiale en février 1946.

KEYNES, john Maynard, 1883-1946. Ce grand économiste affirme que le Libéralisme (de John Locke) est anti-États. Les néolibéralistes sont contre l’État Providence parce qu’il les empêche de piller partout sans fin

« L'Etat doit intervenir dans l'Économie », pour Keynes.


L’IMPÔT EST LE BIEN DE TOUS

L’IMPÖT est une taxe sur l’utilisation du ‘’Bien De Tous’’ qu’est notre Province et le Territoire : NOTRE Propriété Publique à tous et chacun.

Les Impôts Reportés à jamais empêchent l’enrichissement mutuel… et dépouillent chacun de nous de son dividende économique et territorial découlant de la moitié des profits qui doivent être imposés et revenir sous formes de la Justice Redistributive.


Lavie doit être belle pour tout le monde et pas juste pour les conformés

LA SEULE FAÇON D’ÉLIMINER LA PAUVRETÉ EST D’ASSURER 60 000 $ PAR AN car si les 3 % de riches et de milliardaires Entreprises payaient leurs justes contributions sociales de taxes et d’impôts il n’y aurait plus de pauvreté

60 000 $ par an à chacun si on sait Partager le ''Profit Collectif'' que sont les Impôts au lieu de les donner aux Milliardaires Entreprises: MAIS LES TRAVAILLEURS NE VEULENT PAS, ils sont contre le Partage car ils disent que c'est injuste pour eux, eux qui travaillent, ils oublient que la Rente Citoyenne s'ajoute à leurs salaires de travailleurs et n'enlèvera rien puisque l'argent viendra des impôts pris sur les riches et non plus sur la classe moyenne.


Mais les travailleurs vantards refuseront car ils ont été habitués à marcher sur les autres et se croire meilleur. Ils oublient qu'on est pas meilleur les uns que les autres: mais on n'est meilleur que parce que tous les autres le sont!



On les reconnaît les gens qui n’ont jamais travaillé sur eux-mêmes : ils passent leurs temps à détruire les autres.

Et dire que les opportunistes, les profiteurs, les suiveux et les peureux passent pour des gagnants, des travaillants, des gens corrects ; et qu’ils se permettent même de mépriser tous ceux qui ne se conforment et ne font pas comme eux. Ils jalousent ceux qui n’ont pas sacrifié leur liberté pour des miettes de dollars et des pitances de confort!


Les riches, les entreprises, … tous s’unissent pour exploiter la masse : pas pour la protéger et l’aider. Et on entre dans le bal de l’individualisme qui nous fait croire que nous pouvons tous en profiter, tous nous ‘’siphonner’’ ! Et les Institutions, et les spécialistes et leurs corporations, et les syndicats, … tous se pillent entre eux !


Le travail est ce qui rend les pauvres pauvres et les riches pauvres.

Il est prêché comme le bonheur des pauvres. Tant qu’on devra vivre pour travailler : il y aura de la misère!Et tant qu’il y aura des exploiteurs : on devra travailler et se laisser voler notre précieux et unique ‘’Temps-Vie’’!


Les gens confondent l'Équité avec l'Égalité: alors qu'ils sont opposés. L’ÉQUITÉ C’EST L’ÉGOÏSME EN STRUCTURES. Construire les murs et le toit d’une maison (équité) sans une fondation solide (égalité) ce serait mal travailler.


Tous parlons comme des CURÉS

«L’homme est un loup pour l’homme»; «L’Homme est mauvais»; «La vie est un combat, il faut se battre»; «Dans la nature la hiérarchie existe…. Et c’est ainsi qu’on justifie la pauvreté des gens en bas de la hiérarchie»… Comment vous sortir de toutes ces mentalités désastreuses dont on vous martèle depuis votre enfance. «On a pas le choix»…«Faut bien travailler»…Ah les esclaves et leurs «réalités de suiveux»!

L'utilisation mondiale de céréales A ATTEINT 2 202 millions de tonnes en 2008/09, soit pratiquement 4 pour cent de plus qu'en 2007/08 et un peu plus que ce qui avait été signalé en février. L'utilisation fourragère totale s'était accrue de 3,8 pour cent par rapport à la campagne précédente, tandis que la consommation alimentaire a progressée de 1,5 pour cent, la consommation de céréales par habitant au niveau mondial a demeurée stable (à environ 153 kg).

Le volume de céréales utilisées pour les biocarburants enregistrait la croissance la plus forte, en valeur relative, faisant un bond de 23 pour cent par rapport à la campagne précédente pour passer à plus de 120 millions de tonnes de céréales qui ont servi à faire du biocarburant en 2008/09, ce qui représentait plus de la moitié de l'utilisation industrielle totale de céréales transformées en carburants ( bioéthanol, le biodiesel ): CRIME CONTRE L'HUMANITÉ.

· La production de biocarburants représente plus de la moitié de l’augmentation de la consommation mondiale de céréales de 2005 à 2007


1985. Pierre Falardeau ---DÉNONCE LES COLONIALISME DES BRITANNIQUES --- il filme le monde où il n'y a plus de possédés, mais que des possédants qui se donnent en spectacle. Dans la grande salle de festin du Queen Elizabeth Hotel à Québec, les masques se posent sur des masques - ceux de l'argent, ceux du pouvoir..... colonisés québécois déguisés en colonisés québécois, garnis de sangliers énormes et d'autres gibiers à poil et à plumes. La table est en fête.

video
CEUX QUI CRÉENT LES PAUVRES: ÉLITES ET BOURGEOIS HIÉRARCHISTES



ILS TUENT LES PAUVRES QUE LEURS HIÉRARCHIES CRÉENT

Un appauvrit ne peut consommer les produits des Producteurs et des Marchands : tous sont pénalisés. Là est la réalité ! Sachons calculer, capitalistes! Ce sera rentable pour tous à tous les niveaux de mettre le bonheur et la sécurité de vie dans le calcul de la finance, de la gestion, de l’administration et de la comptabilité.

Toute Gestion Politique et Municipale, toute Planification et bonne Administration doivent toujours tenir compte des besoins vitaux de tous! Tous ont droit de profiter des avantages économiques qui découlent du Commerce International entre tous nos États : parce que tous sont Propriétaires du Bien Commun qu’est l’État, la Société, les Territoires et la moitié des profits qui s’y réalisent !



==================================

C O N C L U S I O N

Tout fut toujours mis en place pour éviter que les familles aient une belle vie (la jalousie du Clergé et des multimilliardaires rois et reines qui refusent que leurs pauvres vivent aussi bien qu'eux).

Le problème c’est moins la création de richesses et de produire pour répondre aux besoins de 7 milliards d’humains mais leurs distributions.

« Les citoyens doivent coopérer pour que tous les membres de la société soient heureux » (a dit le Pape Pie X1 en 1934). Quand la Justice aura l’Égalité collée à ses ailes. « La justice évoque l'égalité » évoque Thomas d’Aquin au Moyen Âge. Dans son traité Des devoirs, Cicéron (mort en - 43) insiste : « La justice nous oblige à maintenir la communauté de toutes les choses que la nature a faites pour le commun usage des hommes » . La MISSION de l’Économie est que tous aient leurs parts de l’Héritage de la Mondialisation : et voilà la noble tâche des soldats que d’en être les distributeurs. L’ÉGALITÉ, c’est reconnaître des droits de bases, des droits sociaux et économiques à tous!


La menace de la pauvreté, du Salaire Minimum, de l’Assistance Sociale sur toutes nos têtes sont les pires des injustices : on s’est donné des gouvernements pour remédier à ce genre d’insécurité.

Aujourd’hui, on nous esclavagise par des idéologies antifraternelles (concurrence, compétition….), et on nous maintient dans le labeur du travail (prolétarisme) alors qu’on peut presque tout mécaniser, informatiser et automatiser……
Comment l’Angleterre si expérimentée de plusieurs siècles de gouvernes, et que les Américains Touts Puissants ne savent pas donner à l’Humanité une vie plus fraternelle? Seraient-ils trop hiérarchistes-élitistes ?

De tous temps des humains (des Élus, des bureaucrates, des décideurs civils et militaires), par la politique : ont livré leurs pays aux Commerçants et aux Banquiers qui les tiennent financièrement! Les Dirigeants de ce Monde (les Britanniques et la Reine comme façade, l’Église des Italiens Juifs de Rome et le Pape comme façade) maintiennent leurs fortunes et leurs pouvoirs en cultivant nos bassesses et en nous anarchisant entre nous par la concurrence et la compétition, en endettant os États pour que jamais on pense à éliminer la pauvreté.

C’est dégueulasse ce que la majorité d’entre nous est prêt à faire pour un emploi et un peu d’argent. Nous devenons des défenseurs d’un Système qui nous trahit et exploite nos enfants… Cessons d’être achetables. ‘’La paye régulière’’ paralyse et achète tout le monde

Nous n’avons plus les moyens de maintenir tout ce qui appauvrit ni la pauvreté ! Rendre pauvre c’est coûteux, coûteux en vies humaines, en soins de santé (maladies qui seraient évitables), coûteux pour tous !

ABERRANT ! L’humanité souffre de la faim et du manque de l’essentiel alors qu’éliminer la pauvreté s’avèrerait payant pour tous. On possède la meilleure technique de production de l’histoire et pourtant, la pauvreté, c’est encore ce qu’on fabrique le plus !



- - - Redéfinissons-nous, nous sommes plus que des travailleurs, plus que des citoyens à rentabiliser, ….

L’activité humaine par le travail est du vol ! AU XVième siècle, le clergé obligeait au travail. Les gens se sauvaient en campagnes et dans les bois pour avoir la paix du travail-asservissant au solde de l’État. ET ON FAIT DES HÉROS DE CEUX QUI CONGÉDIENT! LA PROLÉTARISATION Communiste a envahi la Planète : TOUS NE JURENT QUE PAR LE TRAVAIL. Le travail doit être un droit : pas une obligation, sinon on se retrouve au cœur du Communisme ou pire encore : à l’époque de l’esclavagisme où les gens n’avaient pas le choix de travailler et de s’esclavagiser les uns les autres. L’obligation au travail et la disparition du chômage sont la porte ouverte au Communisme. Prôner le Plein Emploi c’est le communisme! Il y a déjà eu le plein emploi, et c’est à l’époque des esclavagismes et du commerce des humains où tous étaient ‘’condamnés’’ à travailler en tant qu’esclaves.
On est encore comme à l’époque de la société grec, il y a 2 500 ans, avec leurs hiérarchies par l’équité et l’éthique pour tout faire accepter pour esclavagiser et maintenir la majorité pauvre et dépendante... NE NOUS LEURRONS PLUS, les décors ont changés, mais nous restons toujours prisonniers des Èlites qui défendent leurs valeurs hiérarchiques de l’Équité et de la Concurrence, valeurs qui les avantagent.

GUÉRIRIONS-NOUS UN JOUR DES PLUS GRANDES MALADIES QUI SOIENT : CELLES DU COMBAT, de la valorisation maladive (morale du salaire), DE LA COMPÉTITION, de la Concurrence, DES HONNEURS, du Mérite et de l’Indifférence des parvenus… « Les Héros ne cherchent pas à se sentir supérieurs ni à tuer : mais à sauver des vies »

SORTONS DE L'UTILITARISME
Ce n’est pas de savoir qui est le meilleur, ni qui est plus compétitif , ni qui a le plus travaillé ou qui est le mieux syndiqué parce que mieux organisé ou plus agressif, ni qui est prêt à marcher sur les autres pour se faire une place : mais de savoir que TOUS ONT DROIT À UNE VIE DÉCENTE, et que tous ont une vie décente et vivons dans un monde pacifique et fraternel... et que les militaires et la Police et le Barreau (Ordre des avocats....) y pourvoient.

Dirigeants de ce Monde,

les citoyens de la Terre ne sont pas des fourmis, pas à exploiter, pas de la main d'oeuvre ni des manoevres, ni que des locataires, pas à hiérarchiser, pas à punir ou à récompenser, pas vos sujets ...... mais VOS ÉGAUX.

Nous vous rappelons que.... NOUS TOUS, LES 7 MILLIARDS D'HUMAINS: SOMMES PROPRIÉTAIRES/ GESTIONNAIRES/ ACTIONNAIRES/ BÉNÉFICIAIRES SUR TOUT: sur l'Économie, sur le Commerce International, sur la Marine et les Sous-Marins, sur les Banques et les multinationales, ....... SUR TOUT ... TOUT ... TOUT ......


La notion de Profit n’existe pas dans le secteur Public (qui est l’économie sociale): pourquoi? Et pourquoi le secteur Privé ne ferait pas de même? Instaurons un système de Plafond des Profits qui doit fluctuer en fonction d’accroître le mieux-être des moins nantis. «Car pour être heureux, j’ai besoin que tous les autres le soient aussi».


Assisterons-nous à l’effondrement de la religion ‘’travail’’ : cette malédiction de la Bible («Tu travailleras à la sueur de ton front») ? Redéfinissons-nous, nous sommes plus que des travailleurs, plus que des citoyens à rentabiliser…. De tout façon la réalité est qu’il y a de moins en moins de jobs et de plus en plus de gens : alors, intelligemment répartissons-nous ce qui reste sans lutte sociale pour cela… fini les combats fratricides!

SORTIR DE LA MORALE DU SALAIRE.

Pour que cette débile Économie ne sépare plus les Foyers pour l’École, la guerre, le travail, l’usine.. Le Capitalisme et l’Économie cléricale ont toujours servi à exploiter les femmes et les enfants.


L’ÉCONOMIE ET NOS ÉCOLES NE NOUS ONT JAMAIS APPRIS A TRAVAILLÉ SUR NOUS-MÊMES : MAIS QU’À DÉTRUIRE ET EXPLOITER LES AUTRES.

Se rappeler la place centrale de tous les humains dans la société. Maximisons la mécanisation de l’emploi (pour diminuer le travail humain); tout. ‘’Le refus de Production’’ de Kraick Berg : Il dit en gros qu’on est passé de l’Artisanat à la Production et qu’on a pas à faire de nos enfants des producteurs et des travaillistes en série.


TRAVAILLER A ÉLIMINER LA PAUVRETÉ EST UNE ENTREPRISE PLUS PROMETTEUSE DE SATISFACTION ET DE FIERTÉ.

===================================


H U M O U R


" Le travail est l'opium du peuple et je ne veux pas mourir drogué. ", Boris Vian

« Si le travail est bon pour la santé : alors qu’ils en donnent aux malades car moi je m’en passerai », dit Bouccar dans l’émission « des kiwis et des hommes » à 23 hrs ce 7-9-7 au canal 12.

On vous amuse avec des miettes d’emplois et de jobines pour conserver votre idéologie ‘’travail’’, seule moyen de valorisation des esclaves.

Bravo ! Travailleurs, très vaillants : c’est vous qui l’avez construite cette monstrueuse société !


«Ton beau travail est financé par la pauvreté, la misère et la privation des autres»... - - - > alors ne te vante pas en méprisant ceux qui se privent et sont dans la misère pour toi !


« Tu as un ‘’sale air’’, moi j’ai un bel air » !


LA RÉALITÉ DES SUIVEUX

«Il est plus facile de travailler, de se servir de ses bras et de faire comme tout le monde que de se servir de sa tête» ! Souvent, ceux qui ne travaillent pas : ce sont ceux qui coûtent le moins cher et qui font le moins de mal! Ils sont moins nuisibles à la société!


L’argent a toujours réussi à faire travailler les esclaves comme les paresseux … qui se croient vaillants et sont fiers de s’être conformés (rampés) pour des miettes!


L'IMPORTANCE DE L'AMITIÉ DANS LA SOCIÉTÉ (contextes sociaux fraternels).

« L'intention principale du Législateur doit être de susciter de l'amitié entre les citoyens ».

Bref, le Législateur doit éviter avec le plus grand soin tout ce qui soulève les citoyens les uns contre les autres.

La générosité donne plus qu'il n'est dû ; la justice donne strictement le dû ; la mesquinerie donne moins que le dû (j'entends le dû moral, évidemment, car s'il s'agissait du dû légal, on pourrait le réclamer devant les tribunaux).

Tout comme le fait la Nature, il s’agit de donner plus qu’il n’est dû

Les Anciens et les Médiévaux se venaient en aide entre eux généreusement et naturellement. Ils tissaient de solides liens d'amitié : « Quand j'ai besoin de mes voisins pour scier le bois, battre le grain, et qu'ils auront besoin de moi pour les mêmes travaux, on serait bête de s'envoyer au diable et de se traîner devant les tribunaux ».

La nourriture prise en commun fait naître l'amitié, elle réunit autour de la table ceux que les tâches quotidiennes avaient dispersés. L’amitié, plus précisément, c'est s'entretenir à l'aide du même langage et manger le même pain, c'est évoquer le foyer. Les peuples de la terre peuvent, cependant, s'asseoir à la grande table de la nature en partageant. J'ai un ami dans le besoin ; je tiens à son amitié et à mon argent, mais je tiens davantage à son amitié. On pourrait bien dire que j'ai sacrifié quelques dollars, mais il serait plus juste de dire qu'entre les dollars et l'amitié, j'ai choisi l'amitié. J'aurais manifestement préféré la conjoncture qui m'aurait permis de conserver les deux. Dans l'un des plateaux de la balance, au lieu d'argent, ce peut être la santé, la vie, une carrière scientifique ou artistique ; dans l'autre, une valeur morale, le salut de la patrie, une grande cause, le salut éternel, etc.

La question n'est donc pas de savoir si on accepte ou non le profit ; la question est de savoir qui va encaisser les profits. l'État ne doit plus être vendu au Privé et se laisser influencer par les Lobbies.

Le tout du Bien Commun se divise en deux parties : d'une part, les choses qui sont offertes gracieusement par la nature — il y a de ces pays où « coulent le lait et le miel » ; il y en a d'autres où il faut traire l'un et extraire l'autre ; d'autre part, les choses qui nous viennent de la main de l'homme, et qui sentent souvent la sueur.


Quand les moutons et les morons parlent
C’est affreux des moutons qui parlent. Moi, je veux entendre parler des humains.

LE CLIENTÉLISME

L'âne qui fait tourner la noria a l'air d'aimer son travail. Le pauvre animal, il ne connaît pas autre chose. Il y a des ânes parmi nous. S'il est toujours vrai, comme l'affirme Pie XI, que « la matière inerte sort ennoblie de l'atelier, tandis que les hommes... s'y dégradent » , les travailleurs concernés devraient honnêtement avouer qu'ils n'aiment pas leur travail.

2 000 heures à travailler pour avoir une auto. 20 hrs par mois à travailler pour la faire fonctionner cette auto. 20 000 heures de sa vie à travailler pour avoir une maison ou pour payer un appartement.

Adam Smith, grand économiste, ne fait pas du travail le seul facteur de production,

Adam Smith, est également conscient des effets néfastes d’une division accrue du travail :

« Un homme qui passe toute sa vie à remplir un petit nombre d'opérations simples, dont les effets sont aussi peut-être toujours les mêmes ou très approchant les mêmes, n'a pas lieu de développer son intelligence ni d'exercer son imagination à chercher des expédients pour écarter des difficultés qui ne se rencontrent jamais; il perd donc naturellement l'habitude de déployer ou d'exercer ces facultés et devient, en général, aussi stupide et aussi ignorant qu'il soit possible à une créature humaine de le devenir; l'engourdissement de ses facultés morales le rend non seulement incapable de goûter aucune conversation raisonnable ni d'y prendre part, mais même d'éprouver aucune affection noble, généreuse ou tendre et, par conséquent, de former aucun jugement un peu juste sur la plupart des devoirs même les plus ordinaires de la vie privée»

L’individu devient alors incapable de former un jugement moral, tel qu’il est décrit dans la Théorie des sentiments moraux. Pour empêcher cet état, Smith recommande une intervention du gouvernement, qui doit prendre en charge l’éducation de la population.

Adam Smith,

« Assurément, on ne doit pas regarder comme heureuse et prospère une société dont les membres les plus nombreux sont réduits à la pauvreté et à la misère. La seule équité, d'ailleurs, exige que ceux qui nourrissent, habillent et logent tout le corps de la nation, aient, dans le produit de leur propre travail, une part suffisante pour être eux-mêmes passablement nourris, vêtus et logés»


La vie est abondance pour tous et la pauvreté n'existe pas dans la Nature. De plus, maintenant l'humain est capable de se faire de grandes quantités de RÉSERVES ALIMENTAIRES ET VESTIMENTAIRES et de construire des maisons pour chacune des Familles de la Terre ..... Alors si la majorité des humains vivent sous le Seuil de Pauvreté ce n'est pas parce qu'il manque de la nourriture mais parce qu'on s'empêche de PARTAGER la SUR-PRODUCTION ACTUELLE lorsqu'on défend les idéologies anti-fraternelles que sont l'élitisme, le mérite, la concurrence, l'équité pour hiérarchiser les humains en différences de revenus donc avec un taux de 70% de pauvres qui maintient les hiérarchies.
HÉLAS . . . .
Tous nous avons la possibilité de changer le monde fraternellement et on ne le fait pas ! Ce n’est pas qu’on ne peut pas : c’est que nous n’en avons pas la volonté ! Nous semblons tous être incapables de ne pas reproduire le système, nous y sommes tous programmés à le perpétuer ! Comment nous en déprogrammer ? Y arriverons-nous ? Tous parlons de changement mais on tarde à changer ! Nous manquons de perspectives humaines au bonheur et à la rêverie.
Y’a des gens qui sont morts pour que j’ai cette vie, pour l’aboutissement d’un monde meilleur et plus fraternel, (pour un monde meilleur et non le monde des meilleurs) pour que le progrès et les évolutions profitent à tous sans exceptions … J’ai une responsabilité sociale, je suis responsable d’améliorer la société. de changer l’Économie de la Concurrence pour l’Économie du Partage ; de mettre les Valeurs Fraternelles à la base de nos Gouvernements et de nos Lois ; de remplacer les idéologies élitistes et méritocratiques et l’anarchie du diviser pour régner pour une hiérarchie humaniste au service du mieux-être de tous : ou de les subir toute ma vie.

« Le rêve fraternel change les choses. Il change la personne qui rêve, il l’installe dans le confort du lit de la douceur et de la générosité. Maintenir son idéal élève : on le devient. La faculté de rêver ne nous a pas été donnée pour rien. Elle cache une réalité… un coup d’œil dans le paradis et nos aspirations légitimes ».



«Le plus magnifique de tous les spectacles : c’est celui d’une Humanité heureuse, Propriétaire de son Économie et Sécure financièrement».

«Mettez les Valeurs Fraternelles aux Fondements des États et de l’Économie, et vous rendrez les humains meilleurs, meilleurs car ils chercheront à se plaire que par les choses qui les rendront estimables». «Donnez à leurs lois et projets de vie de grands motifs sociaux et fraternels, et l’amour des choses honnêtes entrera avec le plaisir dans tous les cœurs ; car les gens ne voient pas sans amour et sans plaisir».

BLOG EN DÉVELOPPEMENTS


Quelques uns de mes blogs et qui mènent à mes 2000 blogs

http://concurrencepourdiviseretvolerlespays.blogspot.com/

http://vinyeden.blogspot.com/

http://paradispourtous.blogspot.com

http://rentepourtous.blogspot.com/

http://richesseetrentepourtous.blogspot.com/

http://violencedeselites.blogspot.com/

http://scandalesinternationaux.blogspot.com/

http://solutionmondiale.blogspot.com/

http://militaire-du-partage.blogspot.com/

http://fruitpourtous.blogspot.com/

http://gouvernementmondial.blogspot.com/



Partagez-nous vos scoops/scandales écono-socio-politiques/ Crimes Contre l'Humanité et vos solutions: nous en diffuserons l'essentiel


Voici notre e-mail

soleilpourtous@hotmail.com









L’ERGOMANIE... Un ergomane est une personne qui est incapable de rester sans rien faire.